Etat des lieux / diagnostic

Canaux et rivières de deuxième catégorie piscicole
cyprinidés), la Scarpe et ses affluents présentent un débit faible à nul. Leur pouvoir auto-épurateur est donc limité. Soumis à une forte pression, principalement urbaine, mais également industrielle et agricole, le réseau hydrographique présente une qualité des eaux globalement dégradée (fortes concentrations en matières organiques et minérales, phosphore et ammoniac…).

Une amélioration de la qualité des eaux superficielles met en évidence les nombreux efforts réalisés par les différents usagers. Ils n’ont cependant pas encore permis d’atteindre les objectifs de qualité (2 pour la Scarpe canalisée, 3 pour ses affluents).

La nappe de la craie, principale ressource du territoire, est quant à elle sensible aux pollutions diffuses (augmentation des teneurs en nitrates et pesticides inquiétante) au niveau de sa partie libre.

Résumé de la stratégie

Il s’agit d’améliorer la qualité des eaux superficielles et de préserver la qualité des eaux de la nappe de la craie en luttant contre les sources de pollution, quelle qu’en soit l’origine.

En l’absence d’étude de coût – efficacité, la CLE a décidé de ne rien modifier aux objectifs de qualité fixés dans le cadre du SDAGE. Cela se traduit dans un premier temps par des actions visant à obtenir une qualité de classe 2 pour la Scarpe et de classe 3 pour ses affluents.

Ce n’est qu’une fois ces objectifs atteints que les actions se poursuivront avec des objectifs plus ambitieux, cohérents avec la Directive Cadre sur l’Eau.

Remarque : le futur SDAGE Artois-Picardie fixera en 2010 les nouveaux objectifs de qualité pour les cours d’eau et les nappes, en lien avec l’évaluation technique et économique faite dans le cadre de la mise en oeuvre de la DCE.

Lien avec la Directive Cadre sur l'Eau

La mise en œuvre de cette stratégie permettra de répondre aux objectifs de bon état qualitatif pour les masses d’eaux superficielles continentales, les masses d’eau souterraines et les plans d’eau.

Remarque : étant donné le risque de non atteinte du bon état qualitatif pour la craie des vallées de la Scarpe et de la Sensée, les actions devront porter prioritairement sur la lutte contre les nitrates et les produits phytosanitaires.

 

Orientations

2A Maîtriser les pollutions d'origine domestique
2B Maîtriser les pollutions d'origine industrielle
2C Maîtriser les pollutions d'origine agricole
2D Améliorer la gestion des boues et des sédiments
2E Améliorer la connaissance