3E

Améliorer la circulation et la reproduction piscicoles

Rappels SDAGE

C9 : Dans le cadre des SAGE, réaliser un “schéma des barrages” en précisant les ouvrages à démanteler, les ouvrages à aménager et les modalités de gestion à apporter.

 

Rappels de la réglementation

Concevoir l’ensemble des ouvrages situés dans le lit mineur du cours d’eau de façon à ne pas entraver la circulation piscicole.

Objectif

Afin d’améliorer la qualité écologique des cours d’eau du bassin versant, il est important de favoriser la reproduction naturelle des espèces piscicoles et donc de rétablir une surface de reproduction suffisante et d’assurer leur connexion aux zones de grossissement et de nutrition. Ceci permettra également de satisfaire la pêche, qui est l’usage de loisir lié à l’eau le plus pratiqué sur le territoire. Ces actions, qui permettront d’éviter les réempoissonnements inadaptés, devront être compatibles avec les préconisations du Plan départemental pour la protection du milieu aquatique et la gestion des ressources piscicoles (PDPG).

Mesures de gestion

3E – M1 : Définir les orientations de la gestion piscicole à travers le Plan départemental pour la protection du milieu aquatique et la gestion des ressources piscicoles (PDPG).

3E – M2 : Réhabiliter une surface suffisante de zones de fraie pour le brochet (Objectif cumulé de 26 ha sur le territoire de la Scarpe aval), comme indiqué dans le PDPG.

3E – M3 : Rétablir, conformément au PDPG, la libre circulation des poissons sur les axes de vie et de reproduction et notamment en amont et aval des sites aménagés comme zones de fraie, et entre l’Escaut, la Scarpe et le réseau intérieur.

3E – M4 : Établir des plans de gestion des populations piscicoles afin d’éviter le réempoissonnement inadapté au sein des étangs de pêche et des cours d’eau.

Lien avec le plan d’actions

3 - A6 I Plan d'actions circulation et reproduction piscicoles.